fr - nl

INDICES GALTIER Valorem relatifs aux BÂTIMENTS & MATÉRIELS 2018

+ 3,25 % pour les bâtiments et + 2,21 % pour le matériel

Veuillez trouver ci-dessous l’indice GALTIER Valorem.
Les risk managers, courtiers en assurances et consultants immobiliers l’attendent chaque année avec impatience !
Le nouvel indice est en effet bien souvent suivi d’un contrôle ou d’une révision des capitaux assurés.

L’indice GALTIER Valorem est un indice pondéré, basé sur l’évolution des coûts salariaux, des matériaux et des produits semi-finis durant l’année écoulée.
A cet effet, on tient compte de divers secteurs, de plusieurs types de bâtiments et de la conjoncture.

L’indice reflète l’évolution du prix de revient pour 2017.
Il est scindé en INDICE BATIMENTS et INDICE MATERIEL.
En ce qui concerne les bâtiments, nous avons constaté une augmentation de 3,25 %. La hausse pour le matériel s’élève à 2,21 %.

L’INDICE GALTIER VALOREM au 01.01.2018 – évolution des dix dernières années.

L’INDICE GALTIER VALOREM au 01.01.2018

Les indices GALTIER Valorem en bâtiments et matériel sont publiés indépendamment de l’indice ABEX, de l’indice pour les constructions de logements privés et de l’indice des prix à la consommation.

INDICE BÂTIMENTS

L’INDICE BATIMENTS est un indice pondéré calculé sur la base de l’évolution des prix des différents types de bâtiments en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg, à savoir des bâtiments industriels, immeubles de bureaux et bâtiments utilitaires.

L’Indice Bâtiments 2017 l’emporte sur l’inflation (+3,25%).

Durant plusieurs années, après la crise financière de 2007, on remarque que les coûts de construction ont augmenté modérément et sont restés en dessous du niveau d’inflation. En 2017 il y avait clairement un changement de cap et les coûts de construction l’emportaient sur l’inflation. Les facteurs suivants ont joué un rôle important :

D’une part, en 2017 le coût salarial a certes augmenté modérément, mais plus vite que l’inflation.

D’autre part, avec l’augmentation des prix de l’énergie, spéculations et/ou pénurie des matières premières, on constate une hausse de certains matériaux de construction comme par exemple les produits sidérurgiques, les plastiques et les produits bitumineux. Les matériaux d’isolation, en particulier, ont connu une forte augmentation. Les coûts de transport, avec une augmentation de prix du diesel, étaient également légèrement plus hauts. Les produits en béton et en briques ont connu une légère augmentation de prix.

Enfin, la pression sur les marges bénéficiaires depuis la crise a largement diminué au vu des carnets de commandes mieux remplis, avec, en conséquence, des augmentations de prix sur l’ensemble des projets.

L’INDICE MATÉRIEL

L’INDICE MATÉRIEL est calculé sur base de l’évaluation des prix de parcs machines au BeLux. Cet indice pondéré tient compte des divers secteurs, des pays d’origine ainsi que du type de matériel.

L’indice Matériel augmente de 2,21%.

L’indice augmente en raison des hausses de prix dans la plupart des secteurs d’approvisionnement. Ce mouvement ascendant progressif peut être observé sur toute la période 2017.
Une augmentation modérée des coûts salariaux et une tendance à la hausse dans les secteurs concernés tels que la métallurgie, la construction mécanique et l’énergie, aboutissent à une augmentation de l’indice.
Pour l’équipement électrique et les produits électroniques, nous avons noté une évolution légèrement négative, mais celle-ci n’a guère affecté l’indice.
La hausse des prix du transport de marchandises a également contribué à l’augmentation et à la détermination de l’indice.

Par conséquent, sur base d’une moyenne pondérée, nous obtenons  une augmentation globale de 2,21% pour le matériel.

LES INDICES GALTIER Valorem DANS UN CONTEXTE INTERNATIONAL

Les indices des coûts de construction pour les bâtiments non résidentiels ont augmenté légèrement plus aux Pays-Bas qu’en Belgique (+2,61%). En France, une augmentation similaire peut être observée, en fonction de la source +2,59%(ICC) resp. +2,85%(RI). En Allemagne, nous notons encore une augmentation des coûts de construction qui dépasse nettement celle de la Belgique (BPI Gewerbe +3,94%).

Les Indices GALTIER Valorem sont également utilisés dans un contexte international. Des courtiers internationaux les utilisent afin d’actualiser les actifs belges de leur portefeuille.

Étant donné qu’au fil des ans, GALTIER Valorem a acquis des connaissances fiables en ce qui concerne la détermination et l’interprétation des indices et des coûts de construction nationaux et internationaux, nous sommes également en mesure d’exécuter des évaluations au-delà de nos frontières.

INDICES GALTIER INTERNATIONAL

INDEXER À PLUS LONG TERME?

Les indices GALTIER Valorem et GALTIER International en bâtiments et matériel sont des indices composés et pondérés.
Une utilisation prolongée peut dès lors occasionner une différence avec la réalité. Pour une estimation correcte, GALTIER Valorem se base toujours sur un inventaire physique des immobilisations corporelles.

Nous restons bien volontiers à votre disposition pour vous fournir tout complément d’information.