fr - nl

INDICES GALTIER Valorem BÂTIMENTS & MATÉRIEL 01/01/2019

+ 3,28 % pour les bâtiments et + 2,09 % pour le matériel

Ci-dessous, nous vous prions de bien vouloir trouver, les indices GALTIER Valorem. Les « risk managers », les courtiers d'assurance et les consultants immobiliers l’attendent chaque année avec impatience car il est souvent suivi d'un contrôle ou d'une révision des capitaux assurés.

L'indice GALTIER Valorem est un indice pondéré basé sur l'évolution des coûts salariaux, des matériaux et des produits semi-finis de l'année écoulée. Il prend en compte les différents secteurs et les différents types de bâtiments et d'équipements, ainsi que la conjoncture.

Il reflète l'évolution du prix de revient pour l'année 2018 et est scindé en indice Bâtiments et indice Matériel.
Pour les bâtiments, nous constatons une augmentation de 3,28%, et pour les équipements, de 2,09%.

L’INDICE GALTIER VALOREM au 01.01.2019 – évolution des dix dernières années.

L’INDICE GALTIER VALOREM au 01.01.2019

Les indices GALTIER Valorem pour les bâtiments et équipements sont publiés depuis 1960 indépendamment de l’indice ABEX (indice du logement privé) et de l'indice des prix à la consommation.

INDICE-BÂtiments

L'indice Bâtiments est un indice pondéré calculé sur la base de l'évolution des prix des différents types de bâtiments en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg.
Il s'agit de bâtiments industriels, d'immeubles de bureaux et de bâtiments utilitaires.

L’indice bâtiments dépasse à nouveau l’inflation (+3,28%).

Au cours des premières années qui ont suivi la crise financière, les coûts de construction n'ont augmenté que modérément et sont restés inférieurs au niveau général de l'inflation. En 2017, il y a eu un net redressement et les coûts de construction ont nettement dépassé l'inflation. La même tendance s'est maintenue en 2018. Les facteurs suivants ont joué un rôle important à cet égard :

D'une part, les coûts salariaux ont augmenté légèrement moins que l'inflation.

D'autre part, en raison de la hausse des prix de l'énergie, de la spéculation et/ou de la pénurie sur les marchés des matières premières, un certain nombre de matériaux de construction tels que les produits sidérurgiques, l'aluminium, les plastiques et les produits bitumineux ont fortement augmenté dans les coûts salariaux. Les constructions en briques ont augmenté de façon moins marquée. Les coûts de transport et le prix du diesel, ont pour leur part légèrement augmenté. Quant au prix du béton et du bois, ils ont connu une hausse limitée.

Enfin, compte tenu des carnets de commandes encore bien remplis, la pression sur les marges bénéficiaires n'a pas encore augmenté, ce qui s'est traduit par des augmentations de prix sur l'ensemble des projets.

L’indice Matériel en hausse de 2,09%.

Comme l'année précédente, l'indice affiche une progression régulière et continue en valeur.
La plupart des secteurs font état de valeurs plus élevées qu'en janvier 2018.
Cette augmentation résulte de la hausse des prix des matières premières et des coûts énergétiques en 2018.
Par ailleurs, l'augmentation limitée des coûts salariaux dans les secteurs concernés, tels que la métallurgie, l'assemblage électrique et la construction mécanique, a également contribué à une hausse limitée de l'indice.
Pour les produits électriques et électroniques, nous avons enregistré un statu quo, de sorte que les prix de ces produits ont peu d'influence sur l'indice.
La hausse continue du prix du transport de marchandises a, comme l'année dernière, eu un impact sur l'indice et a conduit par la suite à une augmentation de celui-ci.

Dans l'ensemble et sur base d'une moyenne pondérée, nous obtenons une augmentation globale de 2,09 % pour le matériel.

Les indices GALTIER Valorem dans un contexte international

La hausse des indices des coûts de la construction pour les bâtiments non résidentiels aux Pays-Bas a été plus forte qu'en Belgique (+4,42%). En France, et selon les sources, elle est moins prononcée: +3,77%(ICC) ou +2,56%(RI). En Allemagne, par contre, nous constatons une augmentation des coûts de construction nettement supérieure à celle de la Belgique et même des Pays-Bas (BPI Gewerbe +4,78%).

Les indices GALTIER Valorem sont également utilisés dans un contexte international. Les courtiers internationaux et les compagnies d'assurance utilisent ces indices pour actualiser les actifs belges de leur portefeuille.

GALTIER Valorem a acquis au fil des années une connaissance fiable en ce qui concerne la détermination et l'interprétation des indices et des coûts de construction à l'étranger, ce qui lui permet d'effectuer des évaluations bien au-delà de ses frontières.

INDEXER à plus long Terme?

Les indices GALTIER Valorem et GALTIER International sont des indices pondérés et composés. Une utilisation prolongée peut dès lors occasionner une différence avec la réalité.  Pour les évaluations, GALTIER Valorem se base toujours sur un inventaire physique des immobilisations corporelles.

Notre équipe est à votre disposition pour des conseils et des informations complémentaires.

GALTIER Expertises nv
valuation@galtier-valorem.be

 

Frank GOETGEBUER – + 32 475 87 88 49
frank@galtier-valorem.be

Bureau Gent - + 32 9 321 80 00

 

Eric-Charles MINET – + 32 475 61 73 93
ecm@galtier-valorem.be

Bureau Bruxelles - + 32 2 762 99 99
Bureau Liège : - + 32 4 237 06 46

Account Manager:
Nathalie CARPENTIER
nc@galtier-valorem.be

+ 32 484 43 94 75